Antigone

                            Pièce de Jean Anouilh                               Mise en scène de Nadine Capelli

Joué en 1989

L’Antigone d’Anouilh est représentée pour la première fois à Paris le 4 février 1944, c’est-à-dire durant l’occupation allemande. Le personnage d’Antigone symbolise la résistance en luttant contre les lois de Créon, qui représente le pouvoir. Antigone est la fille d’Œdipe et de Jocaste, ses deux frères Etéocle et Polynice se sont entretués. Créon a décidé de n’enterrer que celui qui avait aidé sa cité (Etéocle) et de laisser l’autre sans sépulture.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *